Casus Belli
Bonjour, bienvenu sur Casus Belli.
Pour connaître rapidement le forum, cliquez sur le Guide de Jeu.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser dans la partie Contact, vous pouvez y poster sans être inscrit sur le forum.
Au plaisir.


Partagez|
avatar
Messages : 321
Date d'inscription : 07/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Compagnies de mercenaires Lun 24 Juil - 17:02
Les compagnies de mercenaires

Qu'est ce qu'une compagnie de mercenaire ?
Les compagnies de mercenaires sont des corporations de soldats indépendants et professionnels accordant leurs services aux seigneurs durant les guerres contre une rémunération.
Ils complètent l'armée temporairement juste le temps de leur contrat.

Quels sont les avantages à engager des mercenaires
Les mercenaires, en tant que soldats professionnels, peuvent se montrer plus efficaces que vos hommes et faire la différence dans les batailles.
Ils vous évitent aussi d'utiliser votre armée personnelle. Lever une armée, recruter et former des troupes coûtent cher, les compagnies sont bien moins chers à lever. Surtout, leur apport complète votre armée car ils n'entrent pas en compte dans la limite liée du prestige (vous pouvez engager 2000 mercenaires en ayant que 200 de prestige, tant que vous aurez de l'argent à donner ils vous suivront sans malus de cohésion).

Comment recruter des mercenaires ?
Il suffit de passer un contrat avec le chef de la compagnie en lui envoyant une missive.
Chaque compagnie pratique leurs propres prix (négociables). Vous pouvez faire baisser leur prix en leur promettant des privilèges, comme par exemple de garder le butin des pillages pour eux. A l'inverse, le prix peu flamber si vous leur demander de participer à une guerre mal engagée, ou une bataille suicidaire.
Les mercenaires ne sont ni patriotes ni dévots et ne connaissent que l'argent pour maître.

Quels risques à engager des mercenaires ?
Tout dépend de la réputation des mercenaires que vous engagez. Certaines compagnies sont connues pour être loyales et répondre aux ordres, d'autres pour être incontrôlables et opportunistes. Evidemment, ceux de la première catégorie coûtent plus cher que ceux qui se vendent à tout le monde.
Les mercenaires que vous engagez peuvent se retourner contre vous, si l'ennemi leur propose plus d'argent ou si vous ne pouvez plus les payer ou que vous les traitez mal. Aussi, ils peuvent devenir incontrôlables et massacrer les populations, piller les villages et brûler les récoltes. Leur exaction aura un fort impact sur votre prestige car vous serez tenu pour responsable. De plus, les mercenaires n'aiment pas être payé à ne rien faire, ce sont des guerriers qui ont besoin d'action.
Rappelez vous que les mercenaires ne sont pas sous votre commandement direct, vous payez leur chef pour les contrôler mais ils sont indépendants.

Liste des compagnies

Les glaives d'argents
Martial : 75
Spécialités : Embuscade, reconnaissance.
Chef : Capitaine George
Le Capitaine George est un roturier fils de paysan qui s'est toujours voulu chevalier.
S'il n'a ni titres ni terres, il a toute l'apparence, la richesse et les compétences d'un grand noble. Cela fait de lui un homme très loyal, respectueux et obéissant. Néanmoins, il est également assez hautain et imbu de sa personne, et pourrait mal prendre le fait qu'on ne s'adresse pas à lui comme à un seigneur.
Les glaives d'argent sont des cavaliers fourbes et rapides, capables de partir en reconnaissance et de tendre des pièges à l'ennemi. Ils ne craignent pas la bataille, mais il ne faut pas espérer grand chose d'eux lors d'une charge.
Effectifs : 400 sergents ; 50 chevaliers.
Contrat : libre

La Compagnie Errante
Martial : 65
Spécialité : Pillage.
Chef : Henri le Querelleur
Henri le Querelleur est un chevalier qui s'est vu dépossédé de toutes ses terres, excommunié par le clergé, et condamné à mort par contumace pour avoir commis le crime de félonie : Il a en effet eut une relation adultère avec la femme de son ancien seigneur, et a tenté de le tuer pour lui voler sa place.
Henri est un homme rempli de haine et de hargne, nerveux et fourbe. Les seules personnes qui lui font aveuglément confiance sont les mercenaires sous ses ordres. Henri a la réputation d'un très bon combattant, mais qui n'hésitera pas à abandonner ses alliés, à retourner sa veste, ou à tout simplement profiter de la guerre pour piller les villages sur son chemin.
Sa bande de mercenaire est faite d'une très grande collection de truands, caïds et coupes-jarrets sans foi ni loi. Ils passent leur temps à vivre sur le pays, en martyrisant les populations locales. Ils font surtout usage de cavalerie légère. La Compagnie Errante n'est pas puissante et ne pourrait pas survivre dans une bataille rangée ; Mais ils sont rapides, mobiles, et peuvent traverser les montagnes qu'ils connaissent comme leur poche, pillant toutes les communautés sur leur chemin.
Effectifs : 500 fantassins ; 200 archers ; 100 sergents.
Contrat : libre

Les Éperons d'or
Martial : 80
Spécialités : Bataille, pillage, embuscade.
Chef : Roland de Bris
Roland de Bris était un honorable chevalier. Mais la guerre a ruiné sa famille le laissant sans un sou, ne lui restant plus que son talent militaire ; Il a donc décidé d'utiliser ses maigres moyens pour fonder la compagnie des Éperons d'or.
C'est un homme froid mais loyal, même s'il est assez égocentrique et querelleur. Il ne se considère pas comme un employé, mais comme un associé, et n'hésitera pas à venir voir la personne qui le paye pour lui donner des conseils pour mener la guerre. La compagnie des Éperons d'or est l'une des meilleures compagnies, bien qu'ils ne soient pas nombreux. Ils sont principalement fait de cavaliers et d'infanterie lourdement armée avec des côtes de mailles. Ils sont très efficaces et disciplinés lors de la conduite de la guerre, à condition d'arriver à les contenter.
Effectifs : 200 fantassins ; 100 archers ; 150 sergents ; 50 chevaliers.
Contrat : libre

La milizia
Martial : 70
Spécialité : Défense des places fortes, siège, embuscade.
Chef : Antonio Carbena
Antonio Carbena est un fils de petit noble Valentin, qui était autrefois responsable des opérations pour défendre sa cité-état. C'est un homme loyal envers son employeur, mais il veut toujours des contrats à durée déterminée, et une fois que celui-ci sera terminé, il n'aura plus aucun problème à se battre pour son ennemi d'hier.
La milizia est faite principalement d'arbalétriers équipés de pavois, mais également de valets capables d'utiliser des armes de siège, et de fantassins lourdement cuirassés en armures de maille. La milizia est peu mobile, mais ce sont des experts dans la défense de n'importe quoi : Ils peuvent tenir les murs d'une cité pendant des mois, et même lors des batailles rangées, peuvent bloquer l'accès à un village ou à une route.
Effectifs : 200 fantassins ; 400 arbalétriers valentins ; 100 artilleurs ; 100 sapeurs.
Contrat : libre

la Compagnie de la Croix Noire
Martial : 80
Spécialité : Bataille, pillage.
Chef : Rigaumer 
La Compagnie de la Croix Noire est l'une des principales bandes de routiers issus de la Guerre Civile.
Après avoir vécu sur le pays, le Roi Lothaire IV les engagea pour combattre ne Valentine, détournant ainsi leurs désordres dans un pays voisin. Depuis, ils vivent en Valentine où ils pillent et rançonnent les paysans.
La compagnie est réputée pour être coriace et courageuse, composés de vétérans très aguerris, mais faire appel à eux peut avoir de graves conséquences car après la paix ils resteront là où ils ont été laissés et vivront des pillages.
Leur chef, Rigaumer, est un vétéran de la Guerre Civile ayant servit dans l'armée royale. S'il commande la compagnie, c'est parce que qu'il est le pire de la bande, le plus sanguinaire et le plus fort. Il est dénué de tout sens politique et peut être facilement manipulé, mais c'est aussi ce qui le rend très dangereux : il est imprévisible et sans aucune logique.
Effectifs : 1000 fantassins ; 500 archers ; 500 lansquenets.
Contrat : libre

La Bande Tortone
Martial : 70
Spécialité : Bataille, pillage, embuscade.
Chef : Gunnar Ovarson
La Bande Tortone est composée des truands les plus dangereux de la Tortonie, de marginaux et de fous sanguinaires.
La cohérence de la troupe n'est maintenue que par le charisme de son chef à qui ses hommes vouent presque un culte. La bande est très disciplinée sur les champs de batailles, ce qui contraste beaucoup avec leur comportement en dehors : une fois la bataille terminée, ils se transforment en terribles pilleurs inarrêtables, qui violent, brûlent et détruisent tout sur leur passage.
Le chef de la bande, Gunnar Ovarson dénote par rapport à ses confrères, il paraît calme, résonné et réfléchi, aimable et généreux. Mais cette apparence cache le même guerrier fou que les autres, c'est un homme avide et sans scrupules.
Effectifs : 800 huscarls.
Contrat : libre

L'Escadron Rogue
Martial : 70
Spécialité : Bataille navale, blocus maritime.
Chef : John Rogue.
Capitaine originaire d'Hisenmark ayant servit dans la flotte royale, John Rogue est un corsaire écumant les mers du Nord. C'est un navigateur hors paire, un professionnel de la chasse aux pirates, ayant à son actif plus de 100 navires coulés. Rogue agit toujours dans la légalité, jamais il ne s'attaquera à des navires sans un contrat signé au préalable. C'est un homme fidèle et respecté, ses matelots sont réputés pour être très disciplinés et courageux.
Effectifs : 200 galères ; 100 birèmes ; 50 trirèmes ; 10 quinquérèmes.
Contrat : libre

La flotte pontine
Martial : 75
Spécialité : Bataille naval, transport.
Chef : Daniele Balbus 
La république de Ponte propose les services de sa flotte notamment pour le transport de troupes. Daniele Balbus, actuel amiral de la république, ne compte plus ses aller-retour jusqu'en Terre Sainte pour y déposer de nouveaux croisés. Ces voyages font la fortune de la république, payée très cher par les seigneurs qui prennent la croix.
Effectifs : 500 galères ; 200 birèmes ; 100 trirèmes ; 50 quinquérèmes.
Contrat : libre

La horde des mers
Martial : 75
Spécialité : Bataille naval, pillage.
Chef : Viggar Volundson 
Viggar Volundson est un descendant des vikings. S'il ne pille plus anarchiquement comme ses ancêtres, il a trouvé la parade en se faisant mercenaire : il pille et en plus il est payé pour ça.
Viggar est un parfait viking, c'est un brillant combattant, courageux et cruel.
Plus que l'argent, c'est s'amuser qu'il recherche, et il le fait en massacrant et en détruisant. On l'a déjà vu changer d'employeur non pas pour de l'argent mais pour pouvoir tuer plus.
Effectifs : 400 galères ; 150 birèmes ; 80 trirèmes ; 40 quinquérèmes.
Contrat : libre



Compagnies de mercenaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mercenaires du chaos vs gamines
» [Mercenaires] Premier essai de liste
» Les triplés [Mercenaires]
» Contrats Bellerive et des Compagnies Dominicaines,un Crime de haute Trahison
» Aventure des mercenaires du sable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Casus Belli :: Administration :: A d m i n i s t r a t i o n :: Mécanismes :: Gameplay : Stratégie-