Casus Belli
Bonjour, bienvenu sur Casus Belli.
Pour connaître rapidement le forum, cliquez sur le Guide de Jeu.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser dans la partie Contact, vous pouvez y poster sans être inscrit sur le forum.
Au plaisir.


Partagez|
avatar
Messages : 321
Date d'inscription : 07/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Liturgie triaphysite Mar 25 Sep - 20:26

La liturgie est l'ensemble des rites, prières et cérémonies dédiés au culte du Dieu Tricéphale définies et codifiés par le Dogme orthodoxe.

Les 3 sacrements
Les sacrements sont des rituels sacrés administrés par les prêtres. Ils sont au nombre de 3 et représentent pour les fidèles les 3 étapes de leur vie : la naissance, le passage à l'age adulte, puis la mort. Elles sont le prétexte de grandes fêtes, surtout chez les nobles et principalement dans les familles royales.
Seuls les prêtres sont habilités par l'Eglise à célébrer les sacrements.

Première onction
La première onction fait entrer le fidèle parmi les membres de l'Eglise en lui pardonnant les péchés de sa vie précédente qui l'on empêché d'atteindre le Paradis. Dès lors, le fidèle à une dette envers Dieu (et l'Eglise) et lui doit obéissance. On la reçoit qu'une fois dans sa vie, généralement quand on est nouveaux-nés mais aussi adulte converti. Dans le premier cas, il faut obligatoirement avoir un parrain et une marraine (ou plus), qui jureront à la place du fidèle. Ils seront important dans la vie du fidèle, car ils seront comme de seconds parents, surtout si ces derniers venaient à mourir (ce qui n'est pas rare). Le sacrement consiste à déposer de l'huile sainte sur le front du fidèle en formant le signe de croix tout en récitant les psaumes des livres sacrés. Les adultes s'agenouillent devant le prêtre alors que les nouveaux-nés sont portés par leurs parents. Après le sacrement, le fidèle obtient son nom qui est inscrit dans le registre paroissiale.

Le mariage
Le mariage consiste à unir devant Dieu un homme et une femme dans le but de procréer la nouvelle génération.
Lors de la cérémonie, souvent l'occasion d'une grande fête, le couple prononce ses vœux de fidélité devant témoins. Les prêtres prêchent sans cesse l'importance du mariage aux fidèles. Mise à part pour les membres de l'Eglise et des ordres sacrés, le célibat est abhorré par les saintes écritures et ne pas être marié avant ses 25 ans est considéré comme une grande honte car il est très important de faire des enfants : c'est grâce à cela que les âmes des pécheurs peuvent se racheter dans une nouvelle vie, sinon elles resteraient bloquées pour l'éternité dans le Purgatoire.

La dernière onction
C'est la même cérémonie que la première onction. Cette fois, elle est administrée aux mourants, aux malades et pestiférés. Elle consiste à rappeler la foi du fidèle avant le jugement de son âme. Généralement, compte tenu de l'état du fidèle, c'est le prêtre qui se déplace à son domicile. Il est possible, lorsque le prêtre arrive trop tard, d'accomplir la dernière onction sur le cadavre.

La messe
La messe est la cérémonie qui célèbre la Gratitude. C'est le point culminant de la liturgie. Elle a lieu quotidiennement dans les églises, tenue par les prêtes qui suivent un rite strict fait de chants et de lectures, aidés pour cela par les diacres et les ordres mineurs. La messe est destinée à faire la communion avec l'Esprit protecteur, implorer sa miséricorde et rappeler l'engagement de la communauté pour racheter la mauvaise conduite de certains fidèles qui ne respecteraient pas les préceptes de l'Eglise.
Après la prière, le prêtre en profitera pour partager aux fidèles les nouvelles du moment, le résultat des conciles, les bulles du Primat, les annonces du seigneur local...etc.
Le concile de 842 oblige tous les fidèles à suivre au moins la messe du Dimanche.
Autrefois célébrées dans la langue liturgique, de plus en plus les prêtres la célèbre en langue vulgaire.

La liturgie des heures
Plusieurs fois par jour, le fidèle est invité, individuellement ou en communauté, à prononcer les psaumes pour rappeler son engagement auprès de Dieu et son soutient à ses souffrances : c'est la liturgie des heures.
Elle compte 7 offices par jour : matines, laudes, tierce, sexte, none, vêpres et complies.
Les règles monastiques observent à la lettre la liturgie des heures, mais les laïcs ne sont, depuis le dernier concile, qu'attachés à respecter 3 d'entre elles : les laudes (à l'aube), le sexte (à midi, avant le repas) et les complies (le soir, avant le coucher).
Le livre liturgique contenant l'ensemble des textes nécessaires pour l'office des heures est un bréviaire.

Liturgie triaphysite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Casus Belli :: Administration :: A d m i n i s t r a t i o n :: Encyclopédie :: Le spirituel :: Le triaphysisme-