Casus Belli
Bonjour, bienvenu sur Casus Belli.
Pour connaître rapidement le forum, cliquez sur le Guide de Jeu.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser dans la partie Contact, vous pouvez y poster sans être inscrit sur le forum.
Au plaisir.


Partagez|
avatar
Messages : 321
Date d'inscription : 07/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Ordres militaires Mar 25 Sep - 20:25

Les ordres militaires, appelés aussi ordres sacrés, sont des institutions de moines combattants formant le bras armé de l'Eglise. Ses membres disposent d'une dérogation leur permettant de faire couler le sang, chose normalement interdite aux clercs.
Les ordres, commandés par des Grands Maîtres et regroupés en commanderies dirigées par des commandeurs, sont directement responsables devant le Primat. Ils ont pour objectifs la défenses des temples, des prélats, des pèlerins et la protection des trésors du Clergé. Ils sont ouverts à la fois à la noblesse (les chevaliers réguliers) et au petit peuple (les frères sergents).
Pour entrer dans les ordres militaires il faut :
- être âgé de plus de 18 ans (mais on peut être admis dans un ordre dès l'âge de 14 ans comme Aspirant) ;
- ne pas être fiancé ou marié ;
- ne pas être endetté ;
- être en parfaite santé ;
- être un homme libre (ni esclave ni vassal d'un autre) ;
- ne pas être excommunié.
L'engagement est direct après la prononciation des vœux et définitif, même si un moine peut être relevé de ses vœux pour quelques raisons exceptionnelles. Le moine fait vœu de pauvreté, chasteté et d'obéissance. Souvent, les moines sont des cadets de familles nobles ou bourgeoises sans fortune. Après la prononciation de ses vœux, on remet au nouveau membre son habit et équipement, composé d'un tabar et d'une cape, d'une cotte de mailles, d'une cervelière, d'une épée, d'un écu, d'une dague et d'un cheval.

Le triaphysisme comprend plusieurs ordres militaires différents.

L'ordre des Portes-Flèches
L'ordre des Portes-Flèches est un ordre militaire très présent dans le Royaume des Landes.
Il tire ses origines d'une milice créée pour protéger les pèlerins venant jusqu'au Sanctuaire, officialisée par la suite par une bulle du Primat en 886. La dérogation autorisant ses membres à utiliser des arbalètes, normalement interdite par le Clergé, leur a donné leur nom (bien qu'une arbalète tire des carreaux et non des flèches).
C'est un ordre très puissant et prestigieux, dont le Grand Maître est un homme important dans le Royaume. Ce dernier nommé directement par le Primat des Landes. Il s'entoure d'un conseil pour diriger l'ordre, formé du maréchal, du drapier, du commissaire et de l'intendant général.
L'ordre des Portes-Flèches forme l'armée officieuse de l'Eglise des Landes, ses chevaliers entourent les grands prélats du Royaume et les protègent comme une garde personnelle.

Les chevaliers d'Airain
L'ordre des "Pauvres Chevaliers du saint Temple" est un ordre militaire fondé en 1121 après la croisade.
Ils doivent leur surnom à la porte du Temple Primordial qu'ils sont chargés de garder, faite tout en bronze.
Ils ont pour mission la protection de la Terre Sainte, des pèlerins et de l'Eglise, et font partis de la principale force militaire combattant les infidèles en Hyperponant. Son Grand Maître, est élu à vie par un chapitre composé des frères les plus valeureux, est un homme puissant, capable de rivaliser avec les seigneurs croisés.
Dédiés à la protection de la Terre Sainte, les chevaliers d'airain sont très peu présent en dehors du Nouvel Empire, où ils ne viennent qu'en ambassade pour demander des renforts, des aides financières et pour recruter de nouveaux croisés. Ils sont reconnaissables par leur habit blanc sur lesquels sont cousus une croix noire.

L'Ordre de Baluarte
Gardien de la marche de Vulgarie, l'ordre de Baluarte protègent le monde triaphysite des incursions barbares, à la fois par la force, en combattant les infidèles, et par le prosélytisme, en convertissant les populations encore païenne. Il naquit lorsque le Roi d'Estangal confia la défense de la marche aux moines combattants en 911. Plus qu'un simple ordre militaire, ses membres se sont organisés en un véritable état, en principe vassal du Roi d'Estangal mais quasi indépendant dans les faits, contrôlant la frontière et le commerce terrestre avec l'Hyperponant.
C'est un ordre très riche et puissant, dont les effectifs se renforcent chaque été par l'arrivée de chevaliers laïcs désireux de combattre les infidèles pour laver leurs péchés, mais ces derniers temps la croisade a détourné ces renforts saisonniers, les chevaliers trouvant plus prestigieux de défendre la Terre Sainte plutôt que la marche de Vulgarie.
Le Grand Maître de l'Ordre de Baluarte, élu à vie par le chapitre de l'ordre, dirige les Grands commandeurs, gardiens des forteresses de la marche, et le conseil, formé du Prieur, du Clavier, du Sacristain et du Haut Marguillier.
On les surnomme les "chevaliers verts" en raison de leur habit vert surmonté d'une croix fleur-de-lysée rouge.

L'Ordre des Amarantines
L'ordre des petites femmes désœuvrées de sainte Marie-Amarante était à l'origine un ordre de moniales dédié à la protection des femmes veuves ou abandonnée. Elles tenaient à plusieurs endroits des foyers et des orphelinats.
Lors de la croisade, après le refus des croisés de s'encombrer de femmes dans l'expédition, l'ordre de sainte Marie-Amarante accueilli toutes les fidèles éconduits et fit sa propre croisade en parallèle. Après avoir prouvé leur valeur lors de la prise de Gamasmène, elles furent acceptés. L'Empereur leur donna plusieurs forteresses à garder et elles devinrent un ordre militaire à part entière, sorte de pendant féminin de l'ordre des chevaliers d'Airain.
L'Ordre est dirigé par la Mère Supérieure et se divise en soeurs chanoinesses à la tête de commanderies. Ces moniales guerrières, habillées en hommes, sont reconnaissables à leur tabar rouge.


Ordres militaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ordres militaires.
» Militaires démobilisés prennent le contrôle de l’ex-QG de l’armée au Cap-Haïtien
» Les dossiers militaires ( travail d étude )
» Les dépenses militaires ont augmente de 37% en 10 ans
» A vos ordres mon général !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Casus Belli :: Administration :: A d m i n i s t r a t i o n :: Encyclopédie :: Le spirituel :: Le triaphysisme-