Partagez|
avatar
Messages : 327
Date d'inscription : 07/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Comté de Grâces Sam 19 Mai - 4:45
Comté de Grâces
Dirigeant
Comte actuel : Claude V de Croix-Sauveur. (PNJ)
Héritière : Alix de Croix-Sauveur. (PNJ)
Prétendants : Elisa de Croix-Sauveur ; Berthe de Croix-Sauveur ; Arnaud II de Rieux ; [joueur] de Tancardie.
Suzerains : Roi des Landes.
Vassaux : (Baron de Vaucelle ; comtes de Bucey ; de Varce ; de Courcy ; du Gué.)
Domaine
Grande ville : 1
Villes moyennes : 3
Seigneuries : 150

Economie
Feux fiscaux : 21 000
Prospérité : 0,6
Quotité par tête : 1,5 livres
Revenu total : 31 500 livres/mois
Agitation
Avec la maladie du Comte et l'absence d'héritier mâle pour lui succéder, la population superstitieuse du Pays-Plat voit déjà un retour de la guerre, des famines et du Fléau. Ces perspectives flous ont plongé la région dans un trouble politique qu'elle n'avait plus connu depuis la Guerre Civile : déjà les nobles intriguent en secret pour obtenir la main de l'héritière, les bourgeois font leur réserve et les paysans se lâchent dans des accès de violence incontrôlée. Ajouté à cela, l'hérésie schismatique perce au Nord.

avatar
Messages : 327
Date d'inscription : 07/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Comté de Grâces Sam 19 Mai - 4:47
Cour

Comte Claude V de Croix-Sauveur
Diplomatie : 65 ; Erudition : 50.
Bonus : aucun. - Poste : aucun.
Claude V est l'actuel Comte de Grâces, chef de la maison Croix-Sauveur.
C'est un petit homme bedonnant au crâne imberbe. Profondément gentil, mais surtout naïf et influençable. Claude est à la fois un comte incapable et aimé de son peuple : incapable de gérer sa principauté correctement mais aimé pour sa générosité.
Claude a toujours été de nature faible, mais la vieillesse a accentué son état. Depuis tout jeune, il tombe constamment malade, passant plus de temps alité que debout. Ce n'est que par la grande compétence de ses médecins qu'il a pu atteindre l'age de 60 ans, autrement il serait mort bien avant.
Voilà 1 an que le comte ne sort plus du château, les déplacement le faisant trop souffrir, l'éloignant du pouvoir au profit de ses officiers corrompus.

Maître Odon
Intrigue : 70 ; Diplomate : 55.
Bonus : aucun. - Poste : Grand Chambellan.
Maître Odon est l'un des légistes les plus talentueux de son époque. C'est un grand connaisseur du droit et du Code de Raoul Beauclerc.
Profitant de la maladie de Claude V, Odon est parvenu à s'emparer du contrôle de la principauté en devenant le réel chef du gouvernement. Il a mit la main sur la justice, les finances et l'armée, peuplant le conseil de ses créatures qui lui sont toutes dévouées. Issu d'une riche famille marchande, il utilisa sa fortune pour acquérir la bienveillance des puissances et écraser les plus faibles. Le maître légiste a évincé ses rivaux à coup d'intrigue, de menace et de pot de vin. Sa première action à la tête du comté fût d'augmenter les impôts et de s'octroyer une belle rente. Odon serait la source de toute la corruption qui gangrène le comté.
C'est un homme sans scrupule, machiavélique et terriblement intelligent, reconnaissable par sa masse graisseuse qui lui donne l'air d'un crapaud géant. Son visage boursouflé prend une teinte violacée lors de ses piques de colère.

Comtesse Isabelle
Diplomatie : 60 ; Intrigue : 40.
Bonus : aucun. - Poste : aucun.
Princesse des Landes, fille de Lothaire III et sœur de Lothaire IV, Isabelle est l'épouse de Claude de Saint-Sauveur.
Elle n'a jamais aimé son époux, dont la gentillesse l'énerve. Elle tenta dans un premier temps de le conseiller, mais devant sa faiblesse de caractère elle abandonna tout espoir.
Si elle n'apprécie pas son mari, elle adore ses enfants ; elle serait capable de sacrifier sa vie pour eux.
Isabelle n'a que faire du sort de la principauté, qu'elle a abandonné aux vautours entourant le Duc depuis longtemps, mais elle ne laissera personne s'emparer de ses filles.
C'est une femme discrète, mais brillante, retirée depuis longtemps de la vie politique, se concentrant sur des oeuvres pieuses et l'éducation de jeunes orphelins. Elle a fondé un couvent et plusieurs hospices pour les pauvres.

Alix de Croix-Sauveur
Érudition : 70 ; Diplomatie : 50.
Bonus : aucun. - Poste : aucun.
Alix est la fille du Comte Claude V et de d'Isabelle Léo-Plantigrade. N'ayant pas de frère, elle est l'actuelle héritière du Comte de Grâces, ce qui en fait la femme la plus courtisée de tout le Royaume car l'épouser propulserait n'importe quel petit noble à la tête de l'une des principautés les plus puissantes des Landes.
Alix est une jeune femme frivole et insouciante, vivant des plaisirs de la cour en attendant d'être mariée. Elle est en vérité beaucoup plus que cela : intelligente et cultivée, elle s'est passionnée par les études, devenant une érudit maîtrisant plusieurs domaines malgré son jeune âge, comme l'astronomie, la médecine ou l'arithmétique. Ses précepteurs disent d'elle que c'est un génie. Pour autant, Alix reste humble, ne s'impliquant pas dans la politique et les conflits du comté. Depuis peu, elle s'essaye avec succès à la poésie et à la musique. C'est une rêveuse avant-gardiste, toujours enfermée dans son monde, certains la décrivent comme une originale.

Élisa de Croix-Sauveur
Diplomatie : 50 ; Martial : 20.
Bonus : aucun. - Poste : aucun.
Seconde fille de Claude V, Elisa est toute aussi courtisée que sa grande soeur car elle est seconde dans la ligne de succession.
Elle est très différente du reste de sa famille et on reconnait en elle les traits valentins hérités de sa grand-mère. Âgée de 15 ans, elle est fougueuse, joueuse et plus intéressée par les armes que par la couture. Elle se promène souvent dans la ville de Grâces, habillée d'un voile pour cacher son identité pour observer les habitants en secret. Parfois elle s'aventure même en dehors de la ville, dans les marais. Elle est d'esprit aventureux et aime prendre des risques.

Gaucher de Saint-Pardon
Martial : 60 ; Diplomatie : 40.
Bonus : aucun. - Poste : Écuyer de Grâces.
Ami de longue date du comte, Gaucher est un vétéran de la Guerre Civile qui a notamment combattu à la bataille du Gué.
Gaucher passe pour être le dernier homme intègre du conseil, très fidèle au comté et à la famille des Croix-Sauveur. Avec la maladie du Comte, il s'est posé en protecteur de ses filles et héritières.
Gaucher est un brave chevalier, poète à ses heures perdues, aimant les faits d'armes et l'amour courtois. Courageux et brillant bretteur, c'est un commandant apprécié de ses hommes qui bénéficie de son aura de vétéran.
Homme aimable et bienveillant, il n'a jamais un mot plus haut que l'autre.

Frère Simon
Érudition : 55 ; Intendance : 40.
Bonus : aucun. - Poste : Aumônier.
Frère Simon est un moine de l'ordre cramoisi, benjamin d'une famille de petits nobles.
C'est un homme corrompu, aux ordres de Maître Odon. Contre un peu d'argent, qu'il dépense en bijoux et en soie, il ferait n'importe quoi. Pour autant, Simon n'est pas vraiment un homme mauvais, ni un incompétent. Il est très érudit, mais se contrefout de la politique et n'accorde d'importance qu'à son confort personnel. Il pourrait être un brillant officier s'il n'était pas influencé par de mauvaises personnes.
Simon est reconnaissable à sa haute taille qui n'a d'égal que sa maigreur, à son visage pâle et impassible, à ses yeux inexpressifs et à sa voix aiguë et hautaine.
Des rumeurs cours disant qu'il ne serait pas indifférent à l'hérésie schismatique...


avatar
Messages : 327
Date d'inscription : 07/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Comté de Grâces Mar 18 Sep - 8:47
Gouvernement et relations

Membres du Conseil des paires
Grand Chambellan : Maître Odon.
Échanson :
Panetier :
Écuyer de Grâces : Gaucher de Saint-Pardon.
Aumônier : Frère Simon.
Chancelier :
Bayles
• [...]
Alliés
• aucun
Guerres et conflits en cours


Finances

Garde personnelle du Comte
- 100 fantassins
- 50 arbalétriers
- 25 sergents
- 10 chevaliers

La Compagnie du Roseau
- 1900 fantassins
- 500 archers
- 450 arbalétriers
- 175 sergents
- 100 éclaireurs
- 50 sapeurs
- 50 artilleurs
- 190 chevaliers

Flotte comtale
- 100 Galères
- 50 Birèmes
- 20 Trirèmes
- 10 Quiquérèmes

Ost totale : 5 250 soldats
Armée privée : 3 600 soldats
Armée totale :  8 850 soldats
Flotte totale : 180 bateaux

Finances

Système fiscal
- Cens : +0,6
- Taille : +0,5
- Tonlieu : +0,4
• Quotité totale : 1,5 livres/mois

Commerce
- Sel (x3) : 5 940 (compagnie Dauphine)
- Cuivre (x2) : 6050 (compagnie Dauphine)

Revenus mensuels :
- Impôts : +31 500 livres/mois
- Commerce : + 11 990 livres/mois
- Redevances des chartes de franchise : + 0 livres/mois
- Intérêts : +0 livres/mois
- Tribus : +0 livres/mois
- Dîmes inféodée : +0 livres/mois
• Total : +43 490 livres

Dépenses :
- Salaire : -970 livres/mois
Salaires détaillés:
 
- Fief-rente : -0 livres/mois
- Armée : -15 800 livres/mois
- Flotte :  -6 000 livres/mois
- Dettes : -10 833 livres/mois (reste 12 mois)
(- Corruption :  -5 000 livres/mois)
• Total : -38 603 livres/mois (reste : +4 887 livres)

Dettes :
• Total : 130 000 livres
- Banquiers Valentins : 80 000 livres
- Banquiers Derzis : 50 000 livres

Trésor : 36 840 livres.

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Comté de Grâces
Comté de Grâces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La Comté
» La Comté, une jolie utopie ?
» Le poste des Shirriffs (autorisation d'entrée en Comté) et Caserne
» Chanson pour ma Comté.
» La Comté ... Sacquet ... [Nazguls]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Casus Belli :: Administration :: A d m i n i s t r a t i o n :: Gestion :: Principautés féodales-